METEO ASTROLOGIQUE – DECEMBRE 2019

Carte du 1er décembre 2019 (Paris)

Les principaux mouvements célestes du mois de décembre :

  • Jupiter entre en capricorne le 2 décembre.
  • Mercure entre en sagittaire le 10 décembre.
  • Nouveau cycle Vénus-Saturne le 11 décembre.
  • Nouveau cycle Vénus-Pluton le 13 décembre.
  • Pleine Lune le 12 décembre à 19°52 en Gémeau-Sagittaire.
  • Vénus entre en verseau le 20 décembre.
  • Soleil entre en capricorne le 22 décembre.
  • Nouvelle Lune + éclipse solaire le 26 décembre.
  • Nouveau cycle Soleil-Jupiter le 29 décembre.
  • Mars sera en scorpion tout le mois de décembre.

JUPITER EN CAPRICORNE LE 2 DECEMBRE 2019

C’est le 2 décembre 2019 que Jupiter entrera en capricorne (jusqu’au 19/12/2020). Après une année passée chez lui en Sagittaire, le voilà prêt à s’aventurer dans les énergies du capricorne (chez Saturne).

Jupiter symbolise la place de l’individu dans la société, son intégration sociale, son métier, son expansion, ainsi que toutes les valeurs et les principes sociaux. Pendant un an, lorsqu’il était en Sagittaire (élément Feu), il s’agissait d’élargir son horizon, de définir de nouveaux concepts, de s’aventurer dans de nouvelles contrées (voir dans son thème astral quel était le secteur transité par Jupiter). Certains ont peut-être entrepris des voyages ou eu un lien étroit avec un projet prenant vie dans une ville étrangère. D’autres ont repris des études ou commencé à s’intéresser à une nouvelle discipline, ou ils se sont immergés dans des groupes de pensées philosophiques, spirituels, religieux, ou politiques. Il est également possible d’avoir eu affaire à la justice (rappel à la loi) ou d’avoir légalisé une situation (mariage, contrat, divorce).

Quoi qu’il en soit, si l’énergie fougueuse et intuitive du Sagittaire était favorable à l’émergence de nouvelles idées, encore faut-il que celles-ci s’intègrent dans une réalité bien concrète. Avoir de grandes idées, c’est bien, mais les voir se réaliser et leur donner vie, c’est encore mieux !! Et ce sera bien tout le défi de Jupiter entrant dans la terre du Capricorne : Matérialiser ses projets et les consolider. Jupiter saura se montrer plus pragmatique et faire face à ses responsabilités (familiales ou sociales). Jupiter en Capricorne peut se montrer tantôt conservateur, avoir envie de sécurité, et se montrer prudent matériellement. C’est un Jupiter économe et sélectif, mais apte à accomplir de grandes réalisations.

Jupiter va parcourir le signe du Capricorne durant 12 mois. La rétrogradation de Jupiter aura lieu de la mi-mai 2020 (27° capricorne) au 13 septembre (17°). Durant cette période, il rencontrera Pluton trois fois : début du cycle Jupiter-Pluton début avril 2020 (Nous y reviendrons).

Jupiter traverse le signe de Saturne, mais ces deux-là ne se rencontreront vraiment que fin décembre 2020 en Verseau.

En attendant, en ce mois de décembre 2019, Jupiter fera surtout un beau trigone avec Uranus en Taureau (exact le 15/12) : Jupiter et Uranus en signe de terre, c’est l’occasion d’allier réalisation et innovation ! Les nouveaux projets (ceux qui ont été pensés en Sagittaire) prennent forme et peuvent s’affirmer avec originalité et créativité.

MERCURE EN SAGITTAIRE LE 9 DECEMBRE 2019

Ouf ! Du fait de sa rétrogradation, Mercure vient de passer deux mois dans le signe du Scorpion. Passage éprouvant pour beaucoup d’entre-nous : Dans ce signe d’eau (une eau stagnante et fixe), il a affronté peurs et angoisses et a été sujet à de nombreuses obsessions (obsessions propres au scorpion : la mort, le sexe, l’argent). Pendant deux mois, Mercure était tourné vers l’intérieur, une intériorité parfois douloureuse. La communication a pu être cruelle ou pénétrante, en tous cas, elle n’était jamais tiède. C’était l’occasion d’entreprendre un véritable travail d’introspection, et de nettoyer ses écuries d’Augias.

Et le 9 décembre 2019, Mercure reprend sa vitesse habituelle et passe du monde sous-terrain du Scorpion – le royaume de Pluton – au monde céleste du Sagittaire – royaume de Jupiter. Autre univers, autre ambiance ! On dit souvent que les Sagittaires sont de grands optimistes (en réalité, ils sont souvent très angoissés), mais ils ont tellement peur de revenir dans le monde qui le précède (Scorpion) et de faire à nouveau face à leurs angoisses, qu’ils préfèrent se tourner vers l’avenir et adopter une attitude cool et extravertie, confiante et joviale. C’est un masque ! (Jupiter symbolise la Persona, le masque social).

Et c’est ce que Mercure s’efforcera de faire durant les trois semaines où il séjourne en Sagittaire (il en sort le 29 décembre). Mercure symbolise notre capacité à communiquer, nos facultés d’adaptation, l’apprentissage, la parole, la pensée, les échanges de toutes sortes, les déplacements. C’est le grand médiateur, celui qui fait le lien entre toutes les autres planètes.

En Sagittaire, Mercure aura envie de s’extraire de la réalité, d’élargir son horizon, d’établir de grands plans. Il peut avoir envie de se lancer dans un nouvel apprentissage, ou d’aller voir du pays. Il en bien besoin après son passage en Scorpion. Il aura sans-doute envie de donner du sens à tout ce qu’il vient de vivre pendant deux mois. Mercure en Sagittaire est curieux et doté d’une grande vivacité d’esprit. L’essentiel étant pour lui d’élargir sa vision du monde, par tous les moyens (spiritualité, études, voyages etc…).

Ses points faibles : il peut se montrer intolérant s’il s’associe trop étroitement avec les idées qu’il défend. Ou il peut avoir du mal à mettre en pratique ses grandes idées sur le monde. S’il est doué pour raisonner, il manque parfois de patience et de persévérance et a parfois bien du mal à faire avec les détails du quotidien. Pas très grave, puisqu’il rentre en Capricorne le 29 décembre et qu’il aura la possibilité de mettre en pratique les belles intuitions qui auront émergées durant son séjour en Sagittaire.

PLEIN PHARE SUR NEPTUNE

Redevenu direct le 27 novembre, toutes les planètes individuelles viendront saluer Neptune pendant une dizaine de jours. Le Soleil en Sagittaire formera un carré décroissant avec Neptune le 8 décembre, entamant le bal des aspects Neptuniens. Suivra la Pleine Lune du 12 décembre qui aura lieu dans l’axe Gémeau-Sagittaire à 19°52, et toujours au carré de Neptune.

Les 9 et 13 décembre, ce sont Vénus et Mars qui formeront des aspects harmonieux à Neptune en Poisson, de quoi mettre un peu de baume au cœur et apporter un peu de romantisme et de douceur aux deux amoureux.

Enfin, aux alentours du 20 décembre, c’est Mercure qui fera un carré décroissant à Neptune en Poisson : manque de clarté, possibilité d’être dupé ou de duper les autres. Le mental peut être inspiré et particulièrement intuitif, ou au contraire dans le brouillard, ne sachant plus trop à quel Saint se vouer. 

Comme toujours avec Neptune, le défi est de ne pas se noyer et de rester connectés à ses petites voix intérieures. L’impression de perdre pied peut se faire sentir, on peut s’illusionner, se sentir découragés, se faire flouer par de belles paroles (lune en gémeau), ou au contraire se montrer très inspirés dans sa communication. Il faudra maintenir le cap et ne pas laisser le bateau dérivé : le quinconce avec l’amas en capricorne (Vénus-Saturne-Pluton) peut nous y aider : les belles inspirations neptuniennes pourront trouver des débouchés concrets si l’on parvient à réajuster ses intuitions à la réalité.

VENUS ET MARS AU DIAPASON

Les deux amoureux du zodiaque formeront un beau sextile le 3 décembre à 9°30 du capricorne et du scorpion. C’est une belle opportunité pour toute réconciliation émotionnelle et relationnelle. Désir et action seront au diapason. Pour autant, l’ambiance reste sérieuse, intense, voire passionnelle pour certains. Les deux signes transités par les amoureux sont loin d’être les plus légers : Capricorne et Scorpion. L’ambiance n’est pas vraiment au flirt ! Rupture, engagements à long terme, début d’une passion ? Tout dépend de là où chacun en est. Quoi qu’il en soit, les décisions relationnelles prises à cette période risquent d’être nettes et tranchées, tout ou rien, je t’aime, je te déteste.

Vénus symbolise également l’argent. Peu de temps avant Noël, les restrictions budgétaires peuvent être à l’ordre du jour.

Vénus évolue dans le signe du Capricorne (Chez Saturne) jusqu’au 20 décembre. Dans ce signe, Vénus se montre peu démonstrative, timide. Elle a peur d’être rejetée, peur qu’on ne l’apprécie pas à sa juste valeur. Elle reste prudente, sur ses gardes. Mais quand elle aime, c’est du sérieux !

Le 11 et 13 décembre : Vénus fera deux conjonctions importantes : Avec Saturne et avec Pluton.

Mars, quant à lui, évolue tout le mois de décembre dans le signe du Scorpion (Chez Pluton) qui n’a pas la réputation de faire dans la demi-mesure. C’est un Mars tenace, passionné, jusqu’au-boutiste, instinctif, ténébreux, peu enclin aux compromis.

Le 17 et 22 décembre : Mars formera un sextile à Saturne, puis à Pluton.

Le 20 décembre : Vénus entre en Verseau et fera tout de suite un carré à Uranus (maitre du verseau). Aurait-elle besoin d’un vent de liberté après s’être confrontée à un trop plein d’intensité ? Vénus en verseau, c’est l’occasion d’un joli réveil relationnel (dans le meilleur des cas) avec des possibilités de faire de nouvelles rencontres. Mais c’est aussi le risque de tout envoyer valser, quand ce n’est pas l’autre qui nous envoie valser ! Alors gare aux réactions intempestives, gardons le meilleur de ce carré Vénus-Uranus : Mettre de l’excitation dans sa vie relationnelle (amoureuse, amicale, sociale).

SOLEIL EN CAPRICORNE / EQUINOXE D’HIVER

Le soleil entrera en Capricorne le 22 décembre 2019. C’est le solstice d’hiver, soit le moment de l’année où le jour est le plus court et ou la nuit est la plus longue. A partir de cette date, les jours commencent à rallonger marquant ainsi le triomphe symbolique de la lumière sur les ténèbres.

(Depuis des millénaires, les solstices et les équinoxes sont célébrés aux 4 coins du monde. Le solstice d’hiver a ainsi été marqué par de nombreuses fêtes païennes (comme les saturnales romaines) en l’honneur du « soleil invaincu » (sol invictus) afin de célébrer le « retour de la lumière ». Ces célébrations païennes, comme de nombreuses autres festivités, ont ensuite été assimilées par les religions, comme le christianisme avec la « Fête de Noël ». Le mot « Noël » semble d’ailleurs venir du germanique « Neue helle » qui signifie « Nouvelle clarté ».)

Deux jours après la sortie de Vénus du signe du Capricorne, c’est le Soleil qui y entre. L’hiver arrive, la terre est gelée, la nature semble endormie… en apparence ! Car le Capricorne, c’est le feu sous la glace. S’il semble austère à première vue, parfois glaciale même, il couve une nature bien plus douce et chaleureuse (signe opposé : le cancer).

Le soleil restera en Capricorne jusqu’au 22 janvier 2020. Un mois durant lequel la vie publique, la carrière, la réputation, les réalisations et les responsabilités sont au centre des préoccupations.

ET ECLIPSE SOLAIRE DU 26 DECEMBRE 2019

Le 26 décembre, jour de Nouvelle Lune, il y aura une éclipse solaire annulaire qui aura lieu à 4°07 du Capricorne, en conjonction très étroite à Jupiter (5°20) et au trigone d’Uranus (2°46).

NB : Les effets des éclipses durent 6 mois – jusqu’aux prochaines éclipses du mois de juin 2020. Voir à quel endroit de son thème natal aura lieu l’éclipse.

Lorsqu’il y a une éclipse solaire, c’est la lune qui prend le pas. Ce sont donc les émotions qui sont amplifiées, notre intuition, notre anima.

Cette éclipse solaire sera en conjonction au Nœud Sud. Avec le NS, il s’agit de lâcher de vieilles mémoires, d’anciens conditionnements, de franchir un mur pour aller de l’avant. Le passé peut revenir sur le devant de la scène d’une manière ou d’une autre (surtout dans le signe du Capricorne qui symbolise, entre autres, le passé, les ancêtres, les vieux schémas). Reliée à Jupiter et Uranus, cette éclipse offre cependant une belle opportunité pour s’affranchir de tout ce qui nous retient et nous aider à avancer sur notre route, en toute liberté !

L’année se terminera le 31 décembre avec une belle Lune en Poisson-conjointe à Neptune, de quoi entamer 2020 avec douceur et sensibilité. NB : Attention aux excès d’alcools et de drogues en tout genre… avec Neptune et le Poisson, on peut aussi se noyer dans son verre !

Très bon mois de décembre à tous et belles fêtes de fin d’année !

Sarah H. Astro-Psychologie Marseille

2 commentaires sur “METEO ASTROLOGIQUE – DECEMBRE 2019”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *